· 

RAID DE COHÉSION DE JEUNES POMPIERS PROFESSIONNELS

Il s'agissait d'un raid organisé par le SDIS du Tarn, dans le cadre de la formation initiale des nouveaux sapeurs-pompiers professionnels des départements du Tarn, de l'Aveyron et de la Haute-Garonne. Ce raid est mutualisé aux 3 départements et organisé par le SDIS 81 avec l'aide de la caserne de Lavaur. Il s'est déroulé sur 2 jours, du 14 au 15 mars 2019.

Cette année, 6 personnels encadrants, 14 participants dont 2 femmes et une mascotte « un radis » sur lequel a été cousu les logos du SDIS 81, 12 et 31.

L'objectif de ce raid est de créer une cohésion de groupe et de permettre aux jeunes recrues de dépasser certaines de leurs appréhensions notamment grâce au soutien de leurs collègues, et cela à travers différentes activités.

1er jour :

1)      14 km de trail au départ de Cahuzac-sur-Vère pour aller à La Cadène en passant par les grottes d'Amarens (anciennes meulières).

2)      puis Run and bike à travers les dunes de Maraval, la Grésigne (Dolmen de Vaour, Grande Barraque). Un vélo par binôme, utilisé en alternance, selon la fatigue de l'un ou de l'autre.

3)      Marche topographique de la Grande Barraque à Larroque .

4)       Arrivée à Larroque où un parcours aquatique sur la Vère au niveau de « la Pradelle » attend les participants dans une eau à 6°, avant un repos bien mérité à la maison des chasseurs. Après une douche bien venue, les participants ont préparé le repas collectivement, avant de se coucher épuisés par leur journée. Hélas pour eux, les organisateurs avaient également prévu une épreuve « surprise » de nuit qui les a conduit à réaliser des navettes en courant de la Vère à la place St Nazaire où ils ont dû remplir une barrique.

2ème jour :

Après une nuit courte, les stagiaires ont été réveillés à 6h du matin, pour une prise de garde et une levée des couleurs, avant d'entamer une marche nocturne à travers la commune. Après un rapide mais consistant petit déjeuner, il a été temps pour eux de réaliser une épreuve « de cran » qui a consisté à descendre en rappel les falaises  avant de rejoindre le village en binôme puis de retrouver le passage derrière le village pour remonter sur le plateau par le seul chemin escarpé permettant d'arriver sur le chemin de crête.

Entretien réalisé avec Nicolas WANDEWALLE (sergent-chef à la caserne de Lavaur et chasseur à Larroque depuis de nombreuses années) et Laurent SPAY, lieutenant à l'État-major d'Albi, en charge de la formation :

Pourquoi revenir cette année encore sur la commune de Larroque et quelle information a été donnée aux habitants ?

Nous sommes toujours bien accueillis par le maire et le président de la société de chasse. L'un nous donne les autorisations nécessaires à notre venue et l'autre met à notre disposition le local des chasseurs où on peut se restaurer, se reposer et dormir.
De plus Larroque, offre un terrain formidable d'entraînement : site vallonné, présence de nombreuses pistes et chemins, de la Vère et de falaises....

Nous avons distribué aux personnes proches de nos lieux d'activités, un message les prévenant de notre venue et du déroulé du programme sur Larroque.

Ce raid fait-il partie du processus de formation initiale ?

Oui. La formation initiale des nouvelles recrues dure 1 an.

2 raids de cohésion sont inclus dans cette année de formation. Il s'agit ici du 1er raid.

Ensuite, les recrues vont aller sur différentes casernes afin de maîtriser les différentes facettes de leur métier : secours à la personne, secours routier, lutte contre l'incendie, opérations diverses (fuite de reptiles...) ...

D'ailleurs dès lundi, les stagiaires partiront à Labruguière, afin de commencer leur formation en matière de secours à la personne.

Après cette année de formation initiale, les jeunes recrues dont la formation aura été validée pourront postuler pour une affectation.